La tragédie des biens communs

La tragédie des communs désigne initialement l’exploitation de ressources collectives par plusieurs individus indépendants. C’est le cas des pêcheurs dans la mer par exemple. On parle de tragédie dans la mesure où il est difficile d’affecter des droits de propriétés à ces ressources.  Sans responsabilisation, chaque individu est incité à augmenter son exploitation, au détriment des autres à court terme, et de tous à long terme. La tragédie des communs : L’exemple initial (Garett Harding, 1968) est celui d’animaux qui […]

Lire la suite