La grenouille dans la casserole

Il était une fois une grenouille. Celle dans la casserole d’eau froide que l’on chauffe progressivement. En l’absence de transition brutale, elle s’habitue à la chaleur. Elle va cuire sans chercher à s’échapper. Par contre, plongée directement dans de l’eau chaude, elle veut survivre et sortir immédiatement. Depuis toujours, nous arrivons sur la terre comme la grenouille dans la casserole d’eau froide. Chaque génération nait avec son environnement propre, son standard de départ, et évolue progressivement avec. Depuis 50 ans, […]

Lire la suite

Notre espérance de vie

L’espérance de vie correspond au nombre d’années qu’un individu peut vivre à partir de sa naissance, si son environnement reste stable. En général, l’espérance de vie augmente au fil des années, car les conditions (en particulier les soins) vont en s’améliorant. Dans les années 1950, elle était autour de 50 ans (moyenne mondiale). Elle devient supérieure à 70 ans en 2015. Notre espérance de vie progresse presque partout dans le monde, mais avec de grandes disparités. Par exemple,  en Afrique […]

Lire la suite

Déforestation haïti et conséquences

Les conséquences de la déforestation haïtienne sont récentes, et très représentatives de l’influence négative de l’homme en quelques siècles. Au 15ème siècle, avant l’arrivée des colons Espagnols, il y avait environ 1 million de personnes sur toute l’ile. La chasse, la pêche et la forêt naturelle subvenaient aux besoins. Il n’y avait pas encore de coupes à vocation agricole, celles-ci ayant démarrées avec la période coloniale. Au 18ème siècle, la spéculation caféière a accentué le déboisement. Puis, au 19ème siècle, […]

Lire la suite

La disparition accélérée des espèces

Coïncidant avec l’expansion de l’homme sur la terre, la disparition des espèces s’accélère, et ce malgré la prise de conscience des décideurs. Sans rentrer dans le détail des chiffres qui circulent, l’espérance de vie d’une espèce est aujourd’hui 100 à 1000 fois plus faible qu’au cours des temps géologiques précédents l’homme. Les amphibiens sont les plus en danger, devant les oiseaux et les mammifères ; Des biotopes particuliers, tels que les récifs coralliens, ou les populations insulaires, sont particulièrement touchés. Un […]

Lire la suite

La gestion des déchets

La gestion des déchets devient un enjeu croissant pour les populations citadines, en particulier les déchets tels que les sacs plastiques ou l’électronique. Les sacs plastiques sont une pollution facile à identifier, sur terre (exemple du Delta du Nil) ou en mer. Légers, ils ont tendance à s’envoler, et mettent plus de 100 ans à se dégrader. Et comme ils sont peu rentables en recyclage, 80 % ne sont ni triés ni recyclés, d’où l’impact constaté. Pourtant ils ne constituent […]

Lire la suite

Pollution de l’air et surpopulation

La pollution de l’air nous concerne tous, chaque être humain « consommant » environ 15 kg d’air par jour ; La prise de conscience de l’impact de la qualité de l’air sur la santé a amené à définir des critères et des seuils de pollution. La pollution de l’air se répartit en différentes catégories : Les gaz à effet de serre tels que le dioxyde de carbone, le méthane, les oxydes d’azotes, les dérivés fluorés ou soufrés, et bien sur […]

Lire la suite

La tragédie des biens communs

La tragédie des communs désigne initialement l’exploitation de ressources collectives par plusieurs individus indépendants. C’est le cas des pêcheurs dans la mer par exemple. On parle de tragédie dans la mesure où il est difficile d’affecter des droits de propriétés à ces ressources.  Sans responsabilisation, chaque individu est incité à augmenter son exploitation, au détriment des autres à court terme, et de tous à long terme. La tragédie des communs : L’exemple initial (Garett Harding, 1968) est celui d’animaux qui […]

Lire la suite
1 2 3