Le mitage de la nature et de l’espace

La surpopulation mondiale contribue activement au mitage de la nature. Elle entraine inévitablement la disparition de paysages naturels et de biotopes. Le mitage de la nature est l’installation progressive de bâtiments ou d’infrastructures dans un paysage non urbain. On l’appelle aussi grignotage de l’espace ou de la nature. Dans les pays développés, il est attribué à 3 phénomènes concomitants : la croissance démographique, la recherche de surface d’habitation plus grande, et l’exode vers les zones rurales. Au départ rural, le paysage […]

Lire la suite